Comment pouvons-nous réaliser les droits de notre chair et notre sang ?