As Salafiyat du Monde

DINE
 
AccueilPORTAILDINERechercherConnexionS'enregistrer
Partagez | 
 

 Les Compagnons sont les gens qui aiment le plus le Prophète (Salla Allah 'Alaihi Wa Sallam) et qui s’attachent le plus à marcher sur ses traces, et pourtant ils n'ont pas célébré l'occasion de sa naissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice أم زينب
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Les Compagnons sont les gens qui aiment le plus le Prophète (Salla Allah 'Alaihi Wa Sallam) et qui s’attachent le plus à marcher sur ses traces, et pourtant ils n'ont pas célébré l'occasion de sa naissance   Lun 12 Déc - 9:26



Les Compagnons sont les gens qui aiment le plus le Prophète (Salla Allah 'Alaihi Wa Sallam) et qui s’attachent le plus à marcher sur ses traces, et pourtant ils n'ont pas célébré l'occasion de sa naissance



21 -[b]  Les Compagnons sont les hommes qui aiment et suivent le plus le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et ils n'ont jamais fêté son anniversaire. [/b]

Q: Je pose une question au sujet de l'anniversaire du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): chez nous, lorsqu'une personne meurt, et après trois jours, sa famille organise un Mawlid (jour de la naissance du Prophète) pour le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ensuite, après un mois, ils réorganisent un autre, de même après une année; ils sacrifient une vache et achètent de la viande pour préparer un repas qu'ils distribuent au village, après quoi, ils fêtent de nouveau un Mawlid pour le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) donc, est-ce que cela est autorisé ou tient-il de la Sunna ou est-ce que les compagnons du Prophète l'ont fait ou quelqu'un parmi les pieux prédécesseurs? Nous espérons recevoir une réponse à cela. Qu'Allah vous récompense en bien.


R: La célébration des Mawlîds fait partie des innovations (bida'), il n'y a pas de différence entre l'anniversaire du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et les autres anniversaires. Le Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) est la meilleure créature et c'est l'enseignant et le conseiller par excellence, il n'a pas fêté son anniversaire, Salla Allah `Alaihi Wa Sallam, idem, en ce qui concerne ses califes bien guidés, tout comme le reste de ses compagnons, (Qu'Allah soit satisfait d'eux) et ils sont les plus savants parmi les hommes et ceux qui aiment plus que nous le Prophète ( Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et sont plus versés que quiconque dans la Sunna, et malgré cela, ils n'ont pas fêté l'anniversaire (Al-Mawlid), ce qui prouve que c'est une innovation, et toute innovation est un égarement comme l'a dit le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Toute innovation en religion (bid`a) est une source d'égarement. . Les trois meilleurs siècles sont passés sans que l'on fête l'anniversaire prophétique, les pieux prédécesseurs ne l'ont pas fait à ce que nous sachions,






( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 85)

ceci est donc une innovation que les gens ont instaurée après les meilleurs siècles. Il est dit que les premiers qui l'ont instauré sont les gouverneurs d'Egypte parmi les Obaydites, ce sont des chiites comme l'a cité un groupe d'historiens. Ils l'ont innové au quatrième siècle de l'hégire, et l'ont dit que ce sont les premiers à l'avoir fait; de toute façon, c'est une innovation (bid'a) qui n'a pas de fondement. Des gens ont prétendu pendant certains siècles révolus, et de même à notre époque, que ceci est une Sunna et qu'il n'y a pas de mal et que cela fait partie des bonnes innovations; c'est une fausse parole qui n'a pas de sens, elle est fausse et en réalité il y a en elle une interposition au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), et à ses compagnons qui sont, parmi les gens, les plus savants et les meilleurs, et ils n'ont pas fait cette innovation. Il est obligatoire de délaisser cela. Il est possible d'étudier sa biographie dans les cercles d'études, ainsi que dans les cours journaliers et hebdomadaires, afin que les gens apprennent la Sunna du Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), décrivant ses actes et paroles, comme ils étudient les lois de la charia que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a transmis, ceci est la chose requise dans les cours scolaires, dans les cercles d'étude des mosquées, dans le sermon et rappel dans lesquels on apprend la Sunna, la biographie du Prophète, la récusation de l'anniversaire et de ce qui s'y passe, tout cela est possible, salutaire et suffisant. Quant à l'instauration des anniversaires avec leurs fêtes et leurs repas, il n'y a pas de fondement et cela fait partie des innovations (bida') et toute innovation est un égarement. Il ne convient pas à une personne intelligente de se faire égarer par l'action des gens, car l'action des gens n'est pas un argument et leur majorité n'est pas très versée dans les affaires religieuses; Allah (Exalté soit-Il) a dit: Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent. . Donc, la référence: l'argument et la preuve, et il (Salla Allah `Alaihi Wa






( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 86)

Sallam) a dit: Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette. , et Il a dit: Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter. . L'étude de la vie du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), de sa biographie, de sa naissance et de son émigration, tout ceci les savants le font dans les écoles, les cercles de science, le rappel, les sermons, sans avoir recours aux anniversaires qui ont été innovés par les innovateurs, et dans lesquels se passent, parfois, du polythéisme et de l'exagération, Allah seul sait tout ce qui s'y passe comme sortes de polythéisme; parfois il y a plusieurs nuances de mal, il est donc indispensable de fermer cette porte et de l'obstruer. Il suffit de donner des cours islamiques dans les mosquées et les cercles de science, des rappels et sermons, ceci dans l'ensemble des questions religieuses et de tout ce qui se rapporte à la Sunna et ses lois, cela est la vérité. Ce que font certaines personnes aujourd'hui et avant, en célébrant le Mawlid du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou celui d' Al-Badaoui ou du cheikh `Abd-Al-Qâdir ou d'un tel et un tel... Tout cela est une innovation qui n'a pas de fondement et l'impératif est de le délaisser conformément à la parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter. , et de son autre propos (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): Toute innovation en religion (bid`a) est une source d'égarement. .



( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 87)

Q: Quel est le jugement sur la célébration de l'anniversaire prophétique? Et quel est le jugement sur celui qui y assiste? Et est-ce que celui qui le pratique sera châtié, s'il meurt en étant dans cet état?


R: Il n'y a rien dans la charia qui indique l'autorisation de fêter cet anniversaire, que ce soit, d'ailleurs, l'anniversaire du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou d'une autre personne; ce que nous savons de la charia purifiée et qui a été choisi par les vérificateurs parmi les gens de sciences, est que la célébration des anniversaires est une innovation, il n'y a aucun doute en cela, parce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) le plus apte à conseiller les hommes et le plus savant de la loi d'Allah, de sorte que lui, l'Envoyé d'Allah, n'a jamais fêté son anniversaire (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ni l'anniversaire d'un autre que lui, idem pour ses compagnons, qu'ils soient ses califes bien guidés ou autres qu'eux. Si cela aurait été une vérité, un bien et une Sunna, ils ne l'auraient pas délaissé, le Prophète ne l'aurait pas omis et l'aurait plutôt enseigné à sa communauté et l'aurait lui-même pratiqué, de même ses compagnons (Qu'Allah soit satisfait d'eux) l'auraient fait. Et puisqu'ils ne l'ont pas célébré, nous savons avec certitude qu'elles ne viennent pas de la charia. Et de même dans les meilleurs siècles, cela n'a pas été fait; il apparaît donc, que ceci est une innovation. Certes, Il (Salla Alla 'Alaihi Wa Sallam) a dit: Celui qui innovera dans notre religion des choses qui n'en font pas partie, qu'on les lui rejette. , et Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: Tout acte non conforme à nos enseignements est à rejeter. , et il ya d'autres hadiths qui prouvent cela.


De ce qui précède, l'on sait que la célébration de ces fêtes, de l'anniversaire prophétique au mois de Rabî' Al-Awal ou ailleurs, ainsi que les fêtes d'autres anniversaires: comme Al-Badaoui et Al-Hossayn et autres, tout cela fait partie des innovations blâmables que les gens de l'Islam doivent délaisser,






( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 88)

surtout qu'Allah les a compensées par deux formidables fêtes: la fête de la rupture du jeûne et celle du sacrifice, qui suffisent et tiennent lieu d'autres célébrations et fêtes blâmables et innovées. L'amour pour le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ne s'exprime pas par la célébration de son anniversaire, mais cela requiert de le suivre et de se conformer à sa charia, en la défendant, en la prêchant et en l'appliquant, tel est le véritable amour; et Allah (Exalté soit-Il) a dit: Dis: "Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Donc, l'amour d'Allah et de Son messager ne s'acquiert pas par les Mawlîds ni par les innovations; mais l'amour d'Allah et de Son messager s'obtient par l'obéissance à Allah et à Son messager et en s'intégrant à la loi d'Allah, ainsi que par le djihad dans le sentier d'Allah et en appelant à la Sunna du Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et en la vénérant, la défendant et en désapprouvant ce qui va à son encontre, cela est l'amour du Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et de même qu'en suivant son exemple dans ses paroles et actions et en progressant sur sa ligne de conduite (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) en appelant à cela; ceci est l'amour vrai qui est témoigné par l'action légiférée, l'action qui est en accord avec la loi d'Allah (L'Exalté). Quant à savoir, s'il sera châtié ou non, ceci est une autre affaire qui incombe à Allah (Gloire et Exalté soit-il); les innovations et les péchés sont des causes du châtiment, et il se peut qu'un homme soit châtié par son péché comme il peut être pardonné par Allah, que ce soit parce qu'il l'a commis par ignorance ou par imitation de quelqu'un, croyant qu'il avait bien agit, ou parce qu'il a des bonnes actions qui sont devenues une raison de l'obtention du pardon d'Allah, ou par l'intercession des intercesseurs parmi les prophètes et les croyants ou les prédécesseurs; en somme, les péchés et autres innovations sont des causes du châtiment et leur auteur est sous la volonté d'Allah (Gloire et Pureté à Lui), ceci, s'il n'est pas venu avec une innovation menant à l'apostasie, car si






( Numéro de la partie: 3, Numéro de la page: 89)

l'innovation est de l'apostasie qui rend son auteur mécréant, comme le polythéisme majeur (Ach-Chîrk Al-'Akbar) alors, il sera éternellement en enfer, nous prenons refuge auprès d'Allah, mais si l'innovation ne contient pas de polythéisme majeur, et qu'elle n'est seulement qu'une ramification qui contredit la charia, comme les prières et fêtes innovées exemptes du polythéisme majeur, alors il est sous la volonté d'Allah comme le reste des péchés.


Source: Fatwas "Lumière sur le chemin"
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Compagnons sont les gens qui aiment le plus le Prophète (Salla Allah 'Alaihi Wa Sallam) et qui s’attachent le plus à marcher sur ses traces, et pourtant ils n'ont pas célébré l'occasion de sa naissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a des gens qui aiment jouer avec le feu!!!!
» Les gens qui aiment les chats...
» recherche des futurs gens en prepa
» Ce jour où les mormons sont venus chez moi
» De quel type êtes vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
As Salafiyat du Monde  :: Rappels divers obligatoires :: Rappels divers obligatoires :: ¤ Fatawas :: Les Innovations en Islam (Bid'a)-
Sauter vers: